EDF Paluel | Voyage au centre… du tambour filtrant !

EDF parle de nous et nous sommes ravis du succès de cette intervention au coeur de la centrale nucléaire de Paluel en Seine-Maritime ! Nous vous partageons ci-dessous le contenu du communiqué publié par ©EDF sur le sujet en mai 2021.

Suite au changement du tambour filtrant, réalisé en 2015 sur la tranche 2, des investigations ont révélé une fragilité au niveau des têtes de rayons. Afin de prévenir ce risque sur les autres TF, Paluel a opté pour un renforcement en fixant des équerres sur le 1CFI032TF. Plongée au coeur du tambour filtrant.

Après avoir pénétré en station de pompage, muni de l’évamasque et du détecteur de gaz, il faut descendre par un trou d’homme pour accéder au TF. Situés en amont des pompes CRF (eau de circulation) et SEC (eau brute secourue), les 2 TF par tranche assurent la filtration fine de la source froide, arrêtant les débris grâce à des tamis équipés de mailles de filtration en inox de 3 à 5 millimètres. Un premier niveau de filtration est assuré en amont, par des grilles de filtration.

« Nous avons travaillé avec le bureau d’études 2c2i pour définir le meilleur process de renforcement des têtes de rayons. C’est un chantier délicat, dans un environnement contraint. »

Au pied du TF, de 20 mètres de diamètre, les équipes nettoient et traitent l’emplacement des équerres. Les concrétions marines accumulées nécessitent un grattage par marteau-aiguille, puis la zone après perçage est recouverte d’une pellicule de polymère de protection, prévenant la corrosion. 64 équerres vont alors être vissées, renforçant ainsi la structure. 

Comment réaliser des relevés laser 3D intégrables dans les logiciels de CAO/DAO.

VOUS AIMEREZ AUSSI...

Haro sur le coup de bélier !

Un problème de ″coups de bélier″ dans la tuyauterie de récupération des eaux de ruissellement gigantesque chantier de la centrale hydroélectrique de Livet-et-Gavet a été constaté. Résolution par l’entreprise d’ingénierie 2c2i

LIRE LA SUITE »